1.12 CONSCIENCE

9 août 2019

1.12 CONSCIENCE

1.12   Conscience

La conscience est la faculté que possède l’être humain de connaître sa propre réalité. Le mot « conscience » est aussi utilisé dans un sens moral. Elle correspond à la faculté qui nous pousse à porter un jugement de valeur sur nos propres actes. La Biologie du Relationnel Humain développe plus le premier aspect celui de prendre conscience, de devenir de plus en plus conscient, grâce à un travail de CHEMINEMENT INTÉRIEUR.

Une personne qui vient de découvrir un nouvel aspect  d’elle-même ou qui vient d’apprendre quelque chose de nouveau n’est pas nécessairement consciente, cette découverte est plutôt  appelée « faire une prise de conscience ». Ce n’est pas la même chose qu’être conscient. Aussi, la conscience de la pensée. La pensée n’est qu’un petit aspect de la conscience. La pensée ne peut exister sans conscience mais on peut conscientiser sans penser. La vraie conscience se développe dans l’expérience.  En effet, pour vraiment conscientiser, une personne doit expérimenter tout ce qu’elle découvre ou apprend dans son monde physique, émotionnel et mental afin que son être en soit entièrement imprégné.

Prenons l’exemple d’une jeune fille qui veut devenir patineuse artistique. Elle aura beau observer consciencieusement les experts patiner, lire tous les manuels sur le patinage artistique, apprendre par cœur toutes les techniques, cela ne fera jamais d’elle une patineuse, ni même une apprentie patineuse, tant qu’elle n’aura par embarqué sur la glace et pratiqué. Elle ne pourra par sentir en elle ce qui se passe lorsqu’un patineur s’exécute ou fait une chute, ni même si elle a du talent dans ce domaine. Elle deviendra consciente de son talent, de ses capacités, de ses limites et de l’amour de ce métier uniquement lorsqu’elle passera à l’action. De même qu’un aveugle ne peut réellement  être conscient d’un arc-en-ciel ou de la vue flamboyante d’un coucher de soleil rouge sur la mer bleue un  soir d’été. Une personne ne peut être consciente de ce qu’est une brûlure si elle ne l’a jamais expérimentée. Elle peut avoir appris tous les effets d’une brûlure mais cela demeure au niveau du mental, de la mémoire. La conscience est vécue par l’être entier.

Voilà pourquoi la LOI DE CAUSE A EFFET est si importante. Son but principal est de nous aider à conscientiser. Prenons l’exemple d’une personne qui traite ses parents d’avoir été injustes avec elle depuis son enfance. Cette personne deviendra réellement consciente de ce que signifie être qualifiée d’injuste quand elle deviendra parent à son tour et qu’un de ses enfants la jugera d’injuste, elle pourra sentir en elle ce que ses parents ont expérimenté lors de ses accusations. Après être devenue consciente, il lui sera beaucoup plus facile de voir la réalité plutôt que sa perception influencée par une de ses blessures non guéries. Ainsi, elle pourra accepter davantage l’amour ou la peur qui se trouvait derrière le comportement de ses parents en reconnaissant qu’ils ont fait au meilleur de leur connaissance, tout comme elle avec ses enfants.

Selon les recherches en psychologie, on dit que l’humain n’est conscient qu’à environ 10% de ce qu’il vit à l’intérieur de lui. Donc, 90% du temps, il agit, parle et pense machinalement. Nous avons donc intérêt à devenir plus conscients dans tous les domaines et sur tous les plans pour arriver à mieux gérer notre vie. Par exemple, il y a des gens qui affirment n’avoir aucune peur alors qu’ils les ignorent complètement. Comment peuvent-ils changer les situations s’ils n’en sont pas conscients ?

Lorsqu’une personne sait qu’elle est sur terre pour sa propre évolution, tout en étant consciente qu’elle fait partie d’un tout, ce qu’elle fait et ce qu’elle projette font une différence autour d’elle. Elle est consciente de ses pourvoir et les utilise pour se rapprocher de son essence divine. Elle sait qu’elle crée entièrement sa vie. Elle utilise toutes ses facultés au maximum tout comme quelqu’un qui utilise les parties de son corps pour faire de l’exercice, sinon les muscles s’atrophient rapidement.

Comment alors peux-tu devenir plus conscient ? En vivant des expériences et en constatant les résultats dans ta vie. Tu dois d’abord observer comment tu te sens face à ce que tu vis. Ensuite, il n’en tient qu’à toi de décider si tu veux continuer à vivre ce même genre d’expérience ou non. Voilà l’avantage d’être conscient.

Devenir conscient nous aide donc à régler nos problèmes beaucoup plus rapidement, non seulement au point de vue physique mais aussi aux niveaux émotionnel et mental. La conscience représente aussi un outil important pour l’ouverture du cœur. Voici une affirmation susceptible de t’aider à devenir plus conscient : « Je m’ouvre à la vie et je suis toujours de plus en plus conscient de l’être extraordinaire que je suis avec mon plein pouvoir de créer ma vie telle que je la veux maintenant. »

About ONIFA

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *