1.5 OBSESSION

9 août 2019

1.5 OBSESSION

 

1.5  Obsession

Idée fixe, mot qui obsède, sentiment, image de quelque chose ou de quelqu’un s’imposant à l’esprit de façon répétée et impossible de chasser. Pensée omniprésente et envahissante que rien ne peut arriver à détourner de notre esprit, accompagnée d’états émotifs pénibles. On l’appelle aussi une fixation sur quelque chose ou quelqu’un. Elle peut se retrouver dans n’importe quel domaine et à divers degrés. Par exemple, une pensée obsessionnelle de se faire attaquer, voler, trahir, rejeter, humilier, abandonner ou encore une obsession de la minceur, de la nourriture, de l’alcool, de la beauté, de la perfection, de la maladie, de la santé, du manque, de l’accumulation des biens ou d’argent, du sexe, etc.

L’obsession correspond à l’effet à long terme de quelqu’un qui se laisse diriger par de grandes PEURS parfois inconscientes. Il devient semblable à un canal ouvert qui attire à lui-même un ÉLÉMENT qui se greffe à la peur derrière l’obsession. Une personne devient ainsi de plus en plus obsédée. Plusieurs éléments peuvent même se greffer sur une même peur. Par exemple, une personne peut éprouver une peur obsessionnelle d’être contaminée par des microbes et deviendra maniaque de la propreté.

Une autre peut être obsédée par son conjoint qui l’a laissée et pensera à lui tous les jours. Elle peut même être tourmentée au point d’en avoir de la difficulté à dormir et ira jusqu’à épier ses moindres faits et gestes. Toute obsession mine considérablement le CORPS D’ANERGIE qui ne peut plus alimenter convenablement les corps physique, émotionnel et mental. Une personne obsédée devient donc de plus en plus fatiguée et perd la maîtrise de ces CORPS ÉMOTIONNEL et MENTAL.

Après 20 ans d’observation et de recherche avec des clients d’écoute ton corps souffrant de fixation ou de peur obsessionnelles, il a été constaté que pour en arriver à un tel état, une personne vivait un grand désespoir de ne pas être aimé et ce, depuis son enfance. Elle utilise l’objet de son obsession pour se cacher  ce désespoir. Elle croit que lorsque ce qui l’obsède se réalisera, elle sera aimée. Ce désespoir est plus souvent relié aux BLESSURES de REJET et d’injustice. Il est donc normal qu’elle entretienne une certaine RANCUNE ou HAINE face au parent avec qui elle se sentait rejetée ou abandonnée. Si elle vivait ce grand désespoir avec les deux parents, l’obsession est plus prononcée. Le moyen par excellence qui apporte le meilleur résultat consiste à découvrir cette rancune et à faire les étapes du PARDON.

Si tu te vois comme une personne à caractère obsessionnel, il sera important de réaliser que cette obsession est en réalité une très grande forme-pensée – ou élément al – qui à pris le contrôle de ta vie et qui a sa propre volonté de vivre. Elle est devenir habituée de te contrôler. Tu dois donc puiser dans ta puissance intérieure chaque fois qu’elle se manifeste et lui dire avec force que tu veux maintenant diriger ta propre vie et que, même si elle croit t’aider, tu as décidé de te prendre en main et de vivre sans elle. Tu dois décider, de plus, de croire que tu es une personne aimable et ce que tu as décidé de croire étant jeune n’a plus lieu d’être pour toi aujourd’hui.  Aussi, reconnais ton grand pouvoir de création et utilise-le pour te faire arriver ce qui t’aide à vivre l’harmonie, donc ce qui est bénéfique  pour toi.

Quand elle revient avec force, il se peut que tu aies besoin de lui dire à haute voix : « Non, je t’ordonne de me quitter et de me laisser vivre ma vie » Par contre, il est impératif de faire les étapes du pardon pour te libérer complètement. Une aide personnelle extérieure est aussi très conseillée. L’affirmation suivante peut également être répétée très souvent : « je suis le seul maître dans ma vie je décide de laisser pénétrer en moi que des pensées bénéfique, salutaires et apaisantes qui m’orientent vers l’amour et la paix intérieur. »

 

About ONIFA

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *