7.10 NORMES

15 août 2019

7.10 NORMES

7.10 Normes

Le mot « Normal » désigne ce qui est conforme à une moyenne considérée comme le fréquent, qui se produit selon l’habitude. La normalité, d’une part, est basée sur des normes, des structures, des coutumes, des lois établies par des humains que la majorité des gens acceptent par rapport à la race, la religion, la communauté et le pays, mais aussi en rapport à chaque système de valeur et de croyances individuelles. Depuis très longtemps, la société essaie de nous diriger selon sa notion de normal ou de pas normal au lieu de laisser libre cours  au naturel.

Donc, la normalité équivaut à ce qui est véhiculé majoritairement comme étant le mieux ou le plus adapté aux humains. Ce qui s’avérait normal auparavant ne l’est plus nécessairement aujourd’hui grâce à la conscience, à l’individualité et aux besoins de chacun. Nous savons donc que rien n’est uniformément normal en bas monde, car ce qui apparait normal pour une personne ne l’est pas nécessairement pour une autre. De même que ce qui s’avérait normal pour quelqu’un peut ne plus l’être maintenant.

Prenons l’exemple d’une personne qui croyait depuis longtemps qu’il était normal de manger trois repas par jour. Mais après avoir appris plusieurs notions et vécu certaines expériences, elle peut décider qu’il est maintenant plus naturel de se nourrir lorsqu’elle a faim. Cette nouvelle attitude transforme sa façon de se nourrir. Il devient donc préférable que chacun suive son rythme naturel. Au lieu de dire : « il est normal de… », il est plus sage de dire : « il est plus naturel pour moi de… » ou « il est plus avantageux ou bénéfique pour moi de… »

Tant et aussi longtemps que nous voulons vivre d’une façon normale, nous empêchons notre vrai nature de se manifester, car suivre les normes établies par certains humains ne répond pas nécessairement à nos besoins.

About ONIFA

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *