AKLAN-WOLI

14 août 2019

AKLAN-WOLI

Aklan-Woli

Tiens-les de main ferme.

Ils se diront libres.

Donne-leur la liberté.

Ils diront qu’ils ne sont pas libres.

Le roi de ce monde exerce le pouvoir.

Il donne la liberté et la retire à volonté.

Faites taire le bavard.

Que la fille d’Agnikè prépare le repas d’Iyami.

Que le fils laboure le champ de son père.

Récriez et maudissez le fils renégat.

Que la colère de tous tombe sur la fille qui ne sait pas s’asseoir.

Et toi roi, balaies ta cour.

Ces enseignements d’Orunmila sont tombés dans des oreilles de sourds.

Un jour, les enfants du royaume disent:

« Nous avons compris.

La liberté a assez fait.

Ne nous respectons plus.

Ne nous fions plus aux préceptes. »

Quand il fait chaud, l’arbre reçoit des considérations.

Aklan-Woli dit au roi Ayé-omon-iré :

« Tes sujets aiment ta sagesse.

Ils laissent leurs portes ouvertes pour qu’elle séjourne chez eux.

Or ta sagesse vole, elle court et ne s’arrête nulle part.

Fais tes sacrifices et que chacun trace cet odou sur sa porte. »

About ONIFA

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *