DPI Cours 13

10 août 2019

DPI Cours 13

DPI Cours 13

La valeur de la créativité

La règle de l’accomplissement

Vous appartenez quels cercles vertueux ?

Quel nouveau cercle vertueux pourrait vous être le plus profitable aujourd’hui ?

Les cercles vertueux se construisent jour après jour. Ne l’oubliez pas.

Exploration et découverte de vos passions

Enfant, quelles étaient vos passions ?

Peindre ? Jouer de la musique ? Dessiner ? Chanter ? Faire l’acteur ? Les mathématiques ? Les sciences ? Les échecs ? Le sport ? La lecture ? La cuisine ? Lesquelles appréciez-vous aujourd’hui ? Lesquelles vous permettez-vous de faire réellement ?

Exercice : Complétez les espaces blancs aussi vite que possible.

  1. Enfant, j’ai toujours aimé
  2. Enfant, ma forme d’art favorite était
  3. Enfant, mon violon d’Ingres était
  4. Mes matières préférées à l’école étaient
  5. Mes meilleurs amis étaient
  6. La musique que j’aimais le plus étant jeune était
  7. Quand j’étais petit, les passions de mes parents étaient
  8. Aujourd’hui, trois de mes passions créatrices sont
  9. Trois choses que je déteste faire sont
  10. Si je pouvais apprendre tout ce que je veux, j’apprendrais
  11. J’aimerais redécouvrir ma passion pour

Exploration  de nos obstacles à la créativité

Lorsque nous parlons d’obstacles à notre créativité, nous parlons des comportements qui diminuent notre anxiété mais qui nous empêchent d’être productifs. Les obstacles sont des comportements d’arrangement qui ne sont pas les meilleurs mais qui deviennent des styles personnels pour gérer l’anxiété croissante.

Certains membres du personnel nous ont indiqué que ces comportements incluaient l’abus de boissons alcoolisées ou de médicaments, une suralimentation, des rapports sexuels non protégés, trop de télévision, une inquiétude permanente pour l’avenir, des dépenses excessives, une hostilité à l’égard d’autrui, un altruisme excessif ou la solitude.

Il y a probablement autant de moyens de faire face au stress qu’il y a d’individus. Notre milieu, notre culture peuvent influencer notre manière de faire face à situation donnée en définissant quel comportement est le plus approprié à la situation. Cependant, l’un ou l’autre des comportements mentionnés ci-dessus peut créer une grande dépendance et aucun d’eux ne traite les vrais problèmes qui sont nos émotions ou nos sentiments de vulnérabilité.

Accéder à nos aptitudes créatrices pour vivre une vie plus satisfaisante requiert de la vulnérabilité. Et accepter notre vulnérabilité nécessite en général une petite adaptation dans l’attitude. Nous devons trouver du courage lorsque nous avons peur et de la compassion lorsque nous éprouvons du dégoût pour nous-mêmes. Certains appellent ce phénomène « l’esprit d’auto-pardon ».

Exercice : Quels obstacles à la créativité avez-vous développé dans votre vie quotidienne ? De quelles ressources disposez-vous ou quelles ressources sont accessibles dans votre communauté pour vous aider à supprimer ou à réduire vos obstacles à la créativité ?

Outil : Processus créateur en tant qu’enseignant

Chacun des arts créatifs est de plus en plus utilisé pour donner des cours de leadership et de communication organisationnelle. Nous pouvons utiliser des histoires, la musique, la peinture, la sculpture et même le jeu pour stimuler notre intuition et celle de nos collègues.

Exemple : MICHAEL a eu une longue et riche expérience en tant que directeur administratif. Il a obtenu une très grande réussite et finalement ses collègues lui ont demandé tant de choses qu’il a été contraint de passer de plus en plus de temps à travailler seul. En fin de compte, MICHAEL s’est tellement habitué à travailler seul que son aptitude à travailler en équipe en a souffert. En effet, son assurance a commencé à friser l’arrogance. L’autosuffisance a entraîné des tests de réalité de la part de ses collègues de plus en plus rares. MICHAEL a très rapidement eu sa dose de réalité.

Au cours d’une conférence sur le leadership dans laquelle il était le principal interlocuteur, il a décidé d’assister à la conférence plutôt que de retourner dans sa chambre d’hôtel après sa présentation. Il a choisi de participer à une des activités qui était dispensée par un autre enseignant de la manifestation : un cercle de tambourinage simplifié.

En tapant sur le tambour, chaque membre du groupe qui a été attribué à MICHAEL a pris du plaisir à faire de la musique. Puis, pendant deux minutes, lui et son groupe ont eu l’opportunité d’improviser une chanson. Compétitif et stimulé, MICHAEL s’est lancé sans retenue dans son tambourinage. Ce n’est qu’après les deux minutes qu’l s’est rendu compte qu’il n’avait pas entendu une seule note jouée par les joueurs de son groupe, tellement il était concentré sur sa propre musique. Stupéfait et surpris, il a soudain compris que l’ensemble de son groupe essayait de le suivre sans qu’il ne les écoute ou qu’il n’essaie de les inclure dans son jeu de quelle que façon que ce soit. Cela ne lui avait même pas traversé l’esprit. Ce petit exercice a été une révélation pour MICHAEL.

Mis au défi d’appliquer la leçon de tambour à son travail, MICHAEL a été immédiatement frappé de voir à quel point l’expérience était similaire à sa performance sur un projet en cours. Il était tellement pris par sa propre performance qu’il n’a pas réussi à prendre en compte son équipe. Il était tombé dans un schéma d’auto-dépendance au point de ne pas considérer comme il se doit les conséquences de ses retards sur l’emploi du temps et la charge de travail de son équipe. Sa force, l’auto-dépendance, est devenue sa faiblesse, puisqu’elle l’a empêché de demander de l’aide à son équipe, de la faire participer ou d’écouter sa « musique ». Les tambours résonnant encore à ses oreilles, MICHAEL s’est résolu à faire mieux. Il a libéré son emploi du temps pour se rattraper et s’est engagé à solliciter régulièrement la contribution de son équipe même si parfois cela impliquait d’avouer qu’il était confus ou incertain.

Dans toute organisation, la façon dont nous créons est aussi importante que ce que nous créons. Nos activités créatrices peuvent constituer une solide source de compréhension personnelle.

About ONIFA

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *