ABLA-WOLI

14 août 2019

ABLA-WOLI

Abla-Woli

Le grand tambour ne fait pas autant de tintamarres.

La clochette grelotte au moindre geste.

Ce qu’on a vu, c’est ce qu’on se montre.

Ce qu’on a pensé, c’est ce qu’on se dit.

Ce qu’on a pris, c’est ce qu’on se partage.

Ces noms ont consulté pour Oro.

Le jour de sa venue sur la terre, Oro s’est soûlé.

Il s’est soûlé de joie et de vin de palme.

Il n’est pas resté fidèle à son destin.

Il a bu et a égaré sa conscience.

Sa conscience est retournée au Ciel sans lui.

Il s’en plaint de maison en maison.

Abla-Woli lui dit:

« L’alcool et la joie t’ont tué, n’y pense pas.

Ils t’ont trompé, n’y pense pas.

Ta joie t’a fait perdre la conscience, n’y pense pas.

Le Ciel te donnera une autre conscience.

Elle s’appellera Majohou  (ne sois pas jaloux).

Quiconque entendra ce nom se souviendra de sa conscience.

C’est ainsi que ta mission retrouvera sa conscience. »

About ONIFA

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *